Formalité SASU : quels gains pour le fondateur ?

La SASU définit la structure unipersonnelle de la SAS, elle qualifie par conséquent une entreprise par actions susceptible de ne comporter qu’un unique et seul entrepreneur. Conformément à tous les statuts juridiques, la SAS unipersonnelle a différents bénéfices.

Avant le lancement de ce genre d'institutions, il est fondamental pour l'actionnaire de se renseigner sur les gains de cette entreprise.

Parmi ces derniers, on énonce :

  • Le gérant de SASU qui attrape un paiement contre l'accomplissement de ses activités est attaché au régime général de la sécurité sociale. Il bénéficie par suite d'une conservation sociale égale à celle des travailleurs, à la réserve de l’assurance chômage,
  • la globalité du budget privé du possesseur seul d’une SAS unipersonnelle se maintient isolée des créanciers.

En savoir plus sur : formalite-sasu.com

Formalité SASU : quel régime fiscal ?

A propos de fiscalité, les SAS unipersonnelles sont subordonnées à l’impôt sur les sociétés (IS). Ceci n’empêche pas que le possesseur unique est apte à façonner une option relativement au tactiques des sociétés de personnes lors de 5 exercices : il prend en charge la contribution des récompenses personnellement.

En SASU, le propriétaire a la possibilité d'opter pour entre l'IS et l'IR.